Tout savoir sur ASSR ou ASR, la partie théorique du BSR

Publié le : 31 août 20226 mins de lecture

L’ASSR, ou ASR, est la partie théorique du BSR. Il s’agit d’un examen qui permet de vérifier les connaissances théoriques du candidat au BSR. L’ASSR est composé de deux parties : une partie écrite et une partie orale. La partie écrite de l’ASSR est composée de deux épreuves : une épreuve de français et une épreuve de mathématiques. La partie orale de l’ASSR est composée d’une épreuve de culture générale et d’une épreuve de communication. Pour en savoir plus sur les examens à connaitre et à passer, cliquez ici !

L’ASSR : la partie théorique du BSR

L’ASSR est la partie théorique du BSR. C’est une épreuve de code qui dure 1 heure et comporte 40 questions. L’ASSR est obligatoire pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1988 et souhaitant obtenir leur permis de conduire pour la première fois. Pour les candidats nés à partir du 1er janvier 1988 et titulaires d’un permis de conduire, l’ASSR est obligatoire si vous avez obtenu votre permis de conduire après le 1er janvier 2003. Si vous avez obtenu votre permis de conduire avant cette date, vous n’avez pas à passer l’ASSR.

L’ASSR est composée de questions à choix multiples portant sur les notions de base de la sécurité routière. Elle est destinée aux candidats au permis de conduire de la catégorie B. Les candidats doivent répondre à un minimum de 18 questions sur les 32 proposées. Les questions sont tirées au sort parmi celles présentes dans le référentiel national. Elles portent sur les différents thèmes suivants : la signalisation routière, les pièges de la route, la conduite en milieu urbain et en milieu rural, la conduite en cas de mauvaises conditions météorologiques, la conduite en cas de panne, la gestion de l’itinéraire, le comportement à adopter en cas d’accident.

Pour réussir l’examen théorique du BSR (ASSR ou ASR), le conducteur doit répondre correctement à au moins 80% des questions. L’examen est composé de 40 questions, dont certaines peuvent être à choix multiples. Les sujets portent principalement sur la réglementation routière, la sécurité routière et les premiers secours. Le conducteur dispose de 30 minutes pour répondre aux questions.

En France, tous les conducteurs de deux-roues motorisés de moins de 125 cm3 doivent passer le BSR (brevet de sécurité routière) pour pouvoir circuler sur la voie publique. Il se compose de deux parties, la théorie (ASSR ou ASR) et la pratique (BSR). L’ASSR ou ASR est un examen théorique portant sur la sécurité routière, la circulation et les règles du code de la route. Les candidats doivent répondre à 40 questions, dont au moins 30 doivent être correctes pour réussir l’examen.

L’ASSR est composée de deux épreuves :

L’examen du brevet de sécurité routière (BSR) est composé de deux épreuves, une partie théorique et une partie pratique. La partie théorique, appelée aussi examen du code de la route, est composée de deux épreuves :

  • l’examen écrit et l’examen oral. L’examen écrit est composé de 40 questions portant sur les règles de circulation et les dangers de la route. Les candidats ont 30 minutes pour répondre à cet examen.
  • L’examen oral est composé de 10 questions portant également sur les règles de circulation et les dangers de la route. Les candidats ont 10 minutes pour répondre à cet examen.

Pourquoi passer l’ASSR1 ?

Passer l’ASSR1 est important pour plusieurs raisons. En premier lieu, cela permet d’obtenir le permis de conduire. En effet, le code de la route est une matière importante qui doit être maîtrisée par tous les conducteurs. En second lieu, cela permet de se préparer à l’examen du permis de conduire. En effet, l’ASSR1 est un examen théorique qui permet de se familiariser avec les questions qui seront posées lors de l’examen du permis de conduire. Enfin, cela permet d’obtenir un certificat qui est nécessaire pour passer le permis de conduire.

Pourquoi passer l’ASSR2 ?

L’ASSR2 est la deuxième partie théorique du BSR. Il est important de le passer pour obtenir son BSR car c’est à partir de ce moment-là que l’on peut commencer à conduire seul. Pour les personnes qui ont déjà leur BSR, il est important de le passer car cela permet de conduire avec plus de personnes dans la voiture et de conduire sur autoroute.

Quel est le prix de l’ASSR1 et de l’ASSR2 ?

Ils sont tous les deux gratuit.

Quel est la différence entre ASSR1 et 2 ?

Il existe deux niveaux d’ASSR : l’ASSR 1 et l’ASSR 2. La différence entre les deux est que l’ASSR 2 est plus exigeant que l’ASSR 1. En effet, pour obtenir l’ASSR 2, il faut avoir au moins 16 ans et demi, alors que pour l’ASSR 1, il suffit d’avoir 14 ans. De plus, l’examen de l’ASSR 2 est plus difficile, car il comporte une partie orale.

Le BSR (Brevet de Sécurité Routière) est composé de deux parties, une théorique et une pratique. La partie théorique du BSR est appelée l’ASSR ou l’ASR. Pour obtenir le BSR, il est nécessaire de réussir les deux parties. L’ASSR est composée de deux épreuves, une épreuve de code de la route et une épreuve de conduite théorique. Les candidats doivent réussir les deux épreuves pour obtenir l’ASSR.

Plan du site